Qu’est-ce à di­re que ce­ci ?

Le ca­dra­tin est une uni­té de me­su­re des es­pa­ces is­sue de la ty­po­gra­phie de plomb.
Le de­mi-ca­dra­tin, aus­si ap­pe­lé gros­se es­pa­ce, était la plus pe­ti­te es­pa­ce uti­li­sée com­me in­ter­mot sur une mê­me li­gne.
Le ti­ret de­mi-ca­dra­tin ou ti­ret moyen est uti­li­sé dans les lis­tes et énu­mé­ra­tion. Il peut être uti­li­sé pour rem­pla­cer les vir­gu­les ou les pa­ren­thè­ses avant et après les in­ci­ses1.

De la pu­re poé­sie, non ?

Bon, plus sé­rieu­se­ment : je cher­chais un nom pour ce si­te vi­tri­ne et mon na­tu­rel ré­ser­vé n’envisageait pas de le bap­ti­ser de mon pro­pre pa­tro­ny­me. Or, non content d’écrire, je fais éga­le­ment le cor­rec­teur et le se­cré­tai­re de ré­dac­tion. La ty­po­gra­phie sa­tis­fait ain­si mes pen­chants ob­ses­sion­nels, en com­plé­ment d’un goût dé­fi­ni­ti­ve­ment sur­an­né pour la lan­gue.

Alors, de­mi-ca­dra­tin, l’unité de me­su­re de l’espace en­tre les mots ain­si que cel­le des ti­rets moyens dont – je le sais – j’abuse, ce­la m’a sem­blé par­ti­cu­liè­re­ment adap­té.

Et si on me cher­che, on me trou­ve, ici !


  1. d’après le Typoguide