Archives du mot-clé Sculpture

La pier­re en mou­ve­ment

Jacques Gestalder
Jacques Gestalder

Dans son ate­lier de Boulogne, le sculp­teur Jacques Gestalder a pas­sé l’essentiel de sa vie d’artiste à sai­sir, dans la pier­re im­mo­bi­le, le mou­ve­ment des corps et la for­ce des âmes. Farouchement fi­dè­le à la fi­gu­ra­tion à l’heure des avant-gar­des, son œu­vre re­çoit en 2004 un coup de pro­jec­teur in­at­ten­du – et spor­tif.

Nous som­mes en 1952. Droite et sè­che, pres­que gra­ci­le, la sil­houet­te du sculp­teur tour­ne au­tour du gi­gan­tes­que bloc de pier­re ar­ri­mé dans le jar­din de l’atelier. Cet ate­lier, à deux pas de la Seine, Jacques Gestalder en a choi­si le lieu du­rant l’une de ses fré­quen­tes ex­cur­sions de na­geur. Des ter­rains va­gues, quel­ques pou­les va­ga­bon­des… Ce se­ra ici. Le Corbusier, qui est un pro­che – on a les conseillers qu’on mé­ri­te – lui pro­di­gue quel­ques ré­flexions d’expérience et Gestalder dé­lais­se quel­que temps le ci­seau pour la truel­le. L’homme est res­té dis­cret – ce qui n’empêche pas l’artiste d’avoir les plus hau­tes am­bi­tions : « Il faut être de la clas­se de Michel-Ange ou ne pas être… » L’époque est loin du mas­tic pui­sé au seau du vi­trier dans les cou­loirs du ly­cée Henri IV… Il y eut les Beaux-Arts – dans la mê­me pro­mo­tion que César, mais là s’arrête la com­pa­rai­son –, les pre­miè­res œu­vres au Salon des Tuileries, la re­con­nais­san­ce du Salon d’Automne. Puis ce fut la guer­re, la Résistance, la dé­por­ta­tion. Continuer la lec­tu­re de La pier­re en mou­ve­ment