Archives du mot-clé Mourad Merzouki

Électrons li­bres

Pixel, Mourad Merzouki (compagnie Käfig), Adrien Mondot / Claire BardainnePixel : on n’échappera dé­sor­mais plus, dans les arts d’aujourd’hui, à ce pe­tit mot qui tra­ver­se en élec­tron li­bre l’imaginaire des créa­teurs, mê­me les plus phy­si­ques. Et il n’y a pas plus phy­si­que que Mourad Merzouki, le cho­ré­gra­phe de la com­pa­gnie Käfig, em­blè­me du hip-hop contem­po­rain, ex­plo­ra­teur du mou­ve­ment des corps, re­met­tant en jeu à cha­que créa­tion ce qu’il sait de la dan­se, de ses cultu­res et de ses contrain­tes. Et voi­là donc Pixel, créa­tion 2014, nou­veau dia­lo­gue ver­ti­gi­neux et ju­bi­la­toi­re en­tre les corps des dan­seurs et l’espace im­pal­pa­ble d’Adrien Mondot et Claire Bardainne. Ce sont les mê­mes qui si­gnent les pro­jec­tions nu­mé­ri­ques du Grand fra­cas is­su de rien de Pierre Guillois, créa­tion 2015. On se dou­tait bien qu’on n’avait pas fi­ni de par­ler d’eux. Leurs uni­vers sont pro­di­gieux : ici, les mou­ve­ments sont sans li­mi­tes, la ma­tiè­re dif­fu­se, les di­men­sions in­nom­bra­bles, les let­tres sont par­ti­cu­les et la géo­mé­trie un ri­re de lu­miè­re. La « ques­tion » de l’art nu­mé­ri­que ne se po­se plus : en dia­lo­guant avec la dan­se char­nel­le de Mourad Merzouki, il s’impose. Il ne lui man­que plus que de bap­ti­ser sa pro­pre mu­se : Pixel se­rait un bon choix.


Paru dans HDS.mag n° 39, jan­vier-fé­vrier 2015.