Les histoires d’amour…

© MARC DOMAGE… on le sait, finissent mal, en géné­ral. Enfin sur­tout, elles finissent, et c’est ain­si que Pas­cal Ram­bert a vou­lu à dis­tance pro­po­ser une suite à son Début de l’A. créé en 2005 à la Comé­die-Fran­çaise. Clô­ture de l’amour a été écrit pour les voix et les corps de deux fidèles de Ram­bert : Audrey Bon­net et Sta­nis­las Nor­dey. Suc­cès immé­diat pour ce « chant de la sépa­ra­tion », don­né en créa­tion au fes­ti­val d’Avignon en 2011. Aujourd’hui, face à Audrey, l’auteur lui-même reprend le rôle de Stan. Et le charme comme le venin sont tou­jours vifs : parce qu’il y a dans cette écri­ture une espèce d’autobiographie du par­tage qui fait son­ner les mots comme autant de petits mor­ceaux de cha­cun de nous.


Paru dans HDS.mag n° 39, jan­vier-février 2015.